NOTICE: The text below was created automatically and may contain errors and differences from the contract's original PDF file. Learn more here

 ENTRE








SOCIETE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET


MINIER DU CONGO





(SODIMICO)
























ET


























BIMZI LIMITED & FIRST QUANTUM MINERALS .


LIMITED

















MEMORANDUM D’ENTENTE MUTUELLE























N° 0J0 /TI.N/MIN/MKW/2000 JANVIER 2000


 4





A.PERSONNE!.





Le Partenaire s’engage à utiliser une partie du Personnel SODIMICO ayant déjà une certaine


compétence dans le domaine minier, avant de recourir aux compétences extérieures, le cas échéant


5. MODE DE COOPERA TI ON





Les parties conviennent de coopérer sous forme d’Association en Joint Venture dans le but de


compléter la prospection et de réaliser l’exploitation du gisement de LONSHI.


a) Le Partenaire apporte le financement requis pouvant conduire urgemment à une prospection





complémentaire et à l’exploitation du gisement de LONSHI, ce dans des délais relativement


courts de manière à permettre au Projet de produire dans un an plus de 10.000 tonnes de


cuivre commercial ,


Un montant non remboursable de 6 millions (6.000.000 ) de Dollars américains sera


payé à SODIMICO par le Partenaire comme coût de transfert du gisement. Le paiement


s’effectuera de la manière suivante :




■ 1 million ( 1.000.000) de Dollars américaiifés) le premier mois après signature de


l’Accord ;


■ 1 million (1.000.000) de Dollars américains le mois suivant la vente de la


première tonne de métal ;

■ 2 millions (2.000.000) de Dollars américains le premièr^ mois de la troisième


année ;


■ 2 millions (2.000.000) de Dollars américains le premièr/ mois de la quatrième


année.





b) Les besoins devant être circonscrits dans l’étude de faisabilité à mener, les Parties acceptent


de mettre dans le Protocole d’Accord à signer un échéancier précis de libération de


financement suivant les besoins exprimés par l’étude de faisabilité et préalablement


approuvés par SODIMICO ,


c) La première tranche de financement devra intervenir dans les trois mois à dater de la


signature du Protocole d'Accord ;


d) Six mois après le premier financement, le Projet devra produire les premiers tonnages de





minerais résultant des effets de l’action de la première tranche de financement ;


e) Lesdites minerais ou le métal en résultant après traitement à façon sera vendu sur le marché


International au prix le plus offrant et les bénéfices obtenus seront à 70 % destinés au


remboursement du financement obtenu et des intérêt générés ;


f) Les solde de 30 % sera partagé entre les parties à raison de 35 % pour SODIMICO et 65





% pour le Partenaire


 5








g) A l’échéance et après remboursement du principal et des intérêts, les bénéfices seront


partagés à raison de 49 % pour SODIMICO et 51 % pour le Partenaire Ce pour une


période de jouissance laquelle coïncidera avec la vie de la mine de LONSHI.


h) En relation avec l’apport total en numéraire que le Partenaire s’engage à débourser, les





apports de la SODIMICO seront constitués par le gisement de LONSHI lui-même.



i) Le Partenaire et SODIMICO s’engagent,Jen ce qui concerne chacun, à prendre toutes les


mesures nécessaire»- afin que les dispositions ci-haut prévues soient scrupuleusement


respectées pour l’atteinte de l’objet du présent Mémorandum. !



j) Lei Partenaire s’engage à conduire l’étude de faisabilité pour compléter l’étude produite par


SODIMICO dans un délai relativement court



6. PROGRAMME DES T RA VA IJX j 1 , !


! i


Le Partenaire et SODIMICO conviennent d’exécuter les travaux de prospection et


d’exploitation du gisement de LONSHI suivant un programme à définir de commun accord et qui fera


partie intégrante du contrat ad hoc à conclure



Les travaux pourraient être exécutés par un sous-traitant accepté par les Parties. . .




7. GESTION DU PROJET ^ ~



Le Partenaire et SODIMICO conviennent que la gestion du programme de prospection et


d’exploitation du gisement de LONSHI du point de vue administratif, financier et technique, tel qu’il


sera défini dans le contrat y relatif, sera assurée par le comité conjoint de gestion dans lequel les


Parties devraient être représentées à un haut niveau.





8. APPLICA TION DES INTENTIONS.





Les intentions exprimées dans le présent Mémorandum seront coulées dans des contrats


spécifiques à conclure entre les Parties.


9. CONFIDENTIALITE





Ce Mémorandum est confidentiel et ne peut être communiqué à une tierce partie sans un


consentement écrit du Partenaire et SODIMICO. Cette disposition n’est pas cependant applicable


pour l’information à fournir par l’une des Parties sous les contraintes légales.


La Partie concernée en informera l’autre Partie.


 6








10. ENTREE EN VIGUEUR ET VALIDITE





Ce Mémorandum entre en vigueur à la date de la signature de l’Accord, lequel lui même sera


subordonné à l’autorisation du Ministère des Mines, organe de tutelle.


Ce Mémorandum est conclu pour une durée de 12 mois renouvelables pour une durée égale,


après examen des résultats obtenus et aux conditions prévalant au moment du renouvellement.


11. MODIFICATION





Le présent Mémorandum ne peut être modifié que par voie d’avenant signé par les Parties.


12. RESILIATION





Le présent Mémorandum ne peut être résilié avant 12 mois, à partir de la date de son entrée en


vigueur sans accord préalable écrit des Parties


Ax


Ainsi fait à..........................le.........................en quçtrë (6) originaux dont trois en français et


trois autres en anglais, la version française faisant foi.








POUR LE PARTENAIRE POUR LA SODIMICO








CA THER1NE MWANAMWAMB WA Justin NYEMBO MUTA 'HILE


DIRECTEUR GENERAL DE BIMZI DIRECTEUR GENERAL











DIRECTEUR GENERAL DE FIRST QUANTUAM